Le match commençait pourtant par une victoire de Pascal Rué (EM, 2104) su Alain Michalak (CFA, 1980) ! Mais ensuite, rien n'allait plus : Jean-Baptiste Bournisien (EM, 1800) loupait le gain de la qualité et donnait une pièce en deux coups un peu plus tard contre Jean-François Fallais (CFA, 1698). Il était suivi de Pablo Garcia-Rey (EM, 1930) qui s'inclinait contre Bernard Fourche (CFA, 1728). Eric Rué (EM, 2119), au deuxième échiquier, ne parvenait pas à faire mieux que nulle contre Christian Roche (CFA, 1941). Deux nouvelles défaites très rapproché venait s'ajouter à la catastrophe pour Montluçon : Stéphane Randisi (EM, 1880) perdait une partie pourtant équilibré sur un mauvais coup de roi contre Claude Champier (CFA, 1820) et Jean-Louis Augé (EM,1810) perdait trop de matériel dans le zeitnot pour espérer sauver la partie contre Kevin Thiebaut (CFA, 1399). Heureusement, Jean-Claude Pichonnet (EM, 1620) parvenait à rapporter un deuxième point à l'équipe contre Marion Thiailler (CFA, 1199) et Robert Mazuel (EM, 1690) assurait la nulle contre Berenger Brossel (1199).

Echiquier Montluçonnais 2 - 4 Clermont-Ferrand Arvernes