Et le match fut bien difficile ! Le match commenceait par deux victoires quasi-simultanée, mais pas pour la même équipe : Eric Couffet (CFE, 1750) l'emportait sur Stéphane Randisi (EM, 1880) et Pascal Rué (EM, 2105) l'emportait sur Adrien Marie (CFE, 2038). Pour les points entiers côté montluçonnais, cela devait être la fin. Robert Mazuel (EM, 1600) partageait rapidement le point contre Michel François (CFE, 1660). Au même moment, Pablo Garcia Rey (EM, 1870), perdait contre Philippe Quenolle (CFE, 1917). Jean-Baptiste Bournisien (EM, 1760) partageait ensuite le point contre Agnès Cordonnier (CFE, 1777). Jean-Louis Augé (EM, 1810) manquait le gain contre Raphaël Garcia Alibert (CFE, 1660) et devait se résoudre au partage du point également. Jean-Claude Pichonnet (EM, 1620), auteur d'une défense héroïque avec un pion de moins contre Pierre-Yves Darbon (CFE, 1610) devait finalement s'incliner. L'autre défenseur héroïque, Eric Rué (EM, 2126) s'inclinait au terme d'une longue partie contre Fabien Thomas (CFE, 2072).

Echiquier Montluçonnais 1 - 4 Clermont-Ferrand Echecs