Pascal Rué (EM, 2111) contre Harm Tigelaar (TNH, 1830) et Eric Rué (EM, 2117) contre Alexis Perrin (TNH, 1740) empochaient rapidement le point. Ils étaient suivis assez rapidement de Robert Mazuel (EM, 1600) qui l'emportait contre le jeune Lucas Tabutin (TNH, 1199). Jean-Baptiste Bournisien (EM, 1810) obtenait une position légèrement inférieure contre Kylian Rioux (TNH, 1350) mais ce dernier gaffait et offrait finalement à son adversaire une finale gagnante. Pablo Garcia-Rey (EM, 1870) et Denis Antoine-Michard (EM, 1978) se voyaient offrir du matériel et l'emportaient ensuite rapidement, respectivement contre Clément Grimaud (TNH, 1390) et Arnaud Bonnichon (TNH, 1520). Ne restait plus que Stéphane Randisi (EM, 1840) qui, gagnant contre Jean-Claude Grimaud (TNH, 1300), nous permettait de faire le score parfait.

Echiquier Montluçonnais 8 - 0 Tour Noire Huriel