mode excuse En fait j'avais commencé ce billet et était persuadé l'avoir publié... Je reviens dessus plus d'un mois après et je ne me souviens plus de grand chose du déroulement du match /mode excuse

Pascal Rué (EM, 2111) et Eric Rué (EM, 2117) s'impose logiquement et assez rapidement contre Jean-Jacques Noé (C4, 1782) et Alexandre Perez (C4, 1752). Jean-Baptiste Bournisien (EM, 1810) suit rapidement en l'emportant face à Pierre Sotos (C4, 1565), grâce à un mauvais calcul de son adversaire dans une française. Stéphane Randisi (EM, 1840) remporte le dernier point entier de Montluçon contre Gislain Berneron (C4, 1550).

Les cantalous tiennent mieux sur la durée et parviennent à arracher trois nulles aux montluçonnais : Denis Antoine-Michard (EM, 1978) contre Pierre Henon (C4, 1640), Pablo Garcia-Rey (EM, 1870) contre Vincent Besse (C4, 1600) et Robert Mazuel (EM, 1600) contre Paul Piales (C4, 1330). Enfin Jean-Louis Augé (EM, 1810) poursuit sa série noire en s'inclinant face à Briec Deflassieux (C4, 1490).

Echiquier Montluçonnais 4 - 1 Caïssa Cantal Chess Club

Faute à un système de départage défavorable, l'Echiquier Montluçonnais termine à la cinquième place de la compétition, quatrième ex-aequo. Bravo et merci à tous les joueurs !